Organisation : Musée romain.
Directeur : M. Christophe Goumand.

Cette cinquième édition a été placée sous le signe de l’intensité, de la convivialité et de l’échange. Le Festival a fait salle comble presque tous les soirs.

3 soirées thématiques

Trois soirées ont été animées par des invités : Charles Bonnet, dont la découverte des pharaons noirs s’impose comme le couronnement d’une carrière exemplaire, a animé la soirée du 21 mars consacrée à l’archéologie au Soudan. Le public a plébiscité le film que Stéphane Goël a consacré aux recherches de son équipe à Kerma.

Jean-Claude Margueron, qui a fait revivre, avec son équipe, l’extraordinaire cité mésopotamienne de Mari située aujourd’hui en Syrie, a animé la soirée du vendredi 23 mars dédiée au Proche-Orient. Son intervention a notamment montré à quel point la recherche peut se heurter à des difficultés qui ne relèvent pas de la science.

La soirée du jeudi 22 mars a été consacrée au problème du pillage des sites archéologiques en liaison avec le marché de l’art antique. Le concours de Gilbert Kaenel a permis au Festival d’aborder enfin une thématique qui, pour être fondamentale pour l’avenir de l’archéologie, est délicate et ne relève pas, à l’évidence, de la seule science. Intérêts économiques et politiques règnent en maîtres dans ce domaine et les spécialistes sont hélas trop souvent démunis face au poids des réseaux impliqués dans le commerce des objets pillés. Ainsi en témoigne de façon poignante le film « Alerte au pillage des royaumes de Saba ». Pourtant, comme le fait apparaître pour l’Irak le film « Effacer la mémoire », ce ne sont pas les seuls scientifiques que ces problèmes alertent et consternent, puisque de larges catégories de populations peuvent être sensibilisées à la nécessité de conserver et mettre en valeur leur patrimoine culturel. Le jury a d’ailleurs choisi cette thématique comme fil rouge pour son travail et son palmarès reflète clairement cette prise de position.

La collaboration avec Eric Huysecom, président du Cercle genevois d’archéologie, et enseignant au Département d’anthropologie de l’Université de Genève, s’est poursuivie.

Le jury

Président du Jury

  • Michel Fuchs, Professeur associé d’archéologie des provinces romaines à l’Institut d’Archéologie et des Sciences de l’Antiquité, Université de Lausanne

Membres

  • Nassera Zaïd, Docteur en archéologie, rédactrice en chef du magazine Ushuaïa
  • Serge Lemaitre, archéologue, assistant aux Musées royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles, et président de asbl kineon, Bruxelles
  • Jean-Marie Gindroz, producteur, Fonction cinéma, Genève
  • Philippe Axell, producteur et réalisateur, Eprave, Belgique

Téléchargements

Téléchargez le Palmarès 2007